Rechercher

Le SCoT Loches Sud Touraine : enquête publique, participez ! (fin 16/03/2022)

Dernière mise à jour : 19 févr.


Qu'est-ce que le SCoT (Schéma de Cohérence Territoriale)?

C’est le document qui précise les orientations d’urbanisme et développement des territoires pour au moins une dizaine d’années au niveau de la Comcom. Il se positionne entre le SRADDET (ex-SRCAE au niveau régional) et les PLU (plan local d’urbanisme, ex POS plan d’occupation des sols au niveau communal) ou le PLUi (PLU intercommunal au niveau de la comcom) qui sont déclinés ensuite. Tous ces documents doivent être en cohérence.

L’élaboration d’un SCoT (Schéma de Cohérence Territoriale) était obligatoire pour la Comcom.

SCoT Loches Sud Touraine Enquête publique du 14/02/2022 au 16/03/2022 à midi

ouverture EP SCoT
.pdf
Download PDF • 1.00MB

Consultable sur place dans plusieurs lieux ou sur le site

https://www.registre-dematerialise.fr/2889


Le dossier comprend :

· 1 La décision de la comcom

· 2. Les documents préparatoires, comptes-rendus de réunions de concertation…

· 3 Le dossier en lui-même qui contient trois parties principales :

- Le rapport de présentation, très détaillé décrivant le territoire et les objectifs d’évolution

- le Projet d’Aménagement et de Développement Durables (PADD) qui liste les grandes orientations générales

- le Document d’Orientation et d’Objectifs (DOO) qui décline les orientations du PADD, sous forme de prescriptions et de recommandations, structuré par thèmes

· 4 L’avis des personnes publiques dont la consultation est obligatoire. Deux avis sont particulièrement importants : avis de des services de l’état (= avis de la DDT) et l’avis de la région : rubrique 4.2 pages 4 à 28.

· 5 L’avis des communes (extraits de délibération des conseils municipaux)

· 6 L’avis de la MRAE (organisme régional)

· 7 Texte de l’avis d’enquête publique.


Les parties qui nous concernent le plus directement sont celles qui concernent l’énergie dans le DOO (dossier 3.3) avec ses chapitres :

-6 Tourisme, page 26

-9 Patrimoine architectural et paysager, page 30

-10 Énergie, page 33, avec notamment ces distances proposées d’éloignement des habitations :


Il faut défendre cette proposition de distances qui nous protègerait en quasi-totalité des gigantesques projets éoliens, mais que l’administration souhaite supprimer du SCoT.

Participer par mail :

enquete-publique-2889@registre-dematerialise.fr

Directement sur le site

https://www.registre-dematerialise.fr/2889/observation

Comment pouvons nous participer ? En faisant des remarques sur ce qui est essentiel pour notre région et ses habitants :


* La valeur de notre patrimoine paysager, perspectives, monuments historiques, petit patrimoine, absence de pollution lumineuse. Cette volonté générale de le préserver, portée par les habitants et écrite par l’administration, serait détruite par la présence d’éoliennes industrielles visibles à des distances de plusieurs dizaines de km ;


* Citer les zones ou les paysages sont épargner et où la distance devrait être augmentée par rapport à la règle des 500 m ;


* La préservation du tourisme suppose de conserver le charme de notre région et ses perspectives à l’échelle humaine ;


* La perte de valeur des maisons, les risques pour la santé :


* On peut aussi rappeler que le PCAET (plan climat air énergie territorial) qui a été adopté par la comcom préconise le développement dans notre territoire d’autres énergies renouvelables : le bois, la méthanisation, la géothermie, et accessoirement l’hydraulique plus compatibles avec notre territoire ;


D’autres thèmes sont importants et peuvent être évoqués concernant l’urbanisme plus généralement :

* La préservation de la vitalité et du développement des petites communes qui ne doivent pas être sacrifiées et oubliées ;

* La conservation du bâti ancien en facilitant le changement de destinations pour un réemploi de ces marqueurs de notre paysage ;

* Etc…


CJ pour l'adeb37, membre de la fédération VCT&B