Rechercher

Brèves du 15/01/2022

1°) la dernière chronique de Vent de Colère n°620 janvier 2022

Analyse de la production et de l’évolution du prix de gros de l’électricité

en France en 2021

Cette analyse a été faite à partir des données fournies par RTE (Eco2mix) pour la production

d’électricité et de l’ENTSOE pour les prix du marché de gros français par heure day-ahead (pour le jour suivant).

Chronique-620 Vent de colère
.pdf
Download PDF • 389KB

2°) Une info de la FED et VdC

La Fédération Environnement Durable (FED) et Vent de Colère (VDC) ont adressé à la Commission Européenne le 15 Décembre 2021 une demande formelle de révision interne concernant l'adoption des plans nationaux pour l'énergie et le climat motivée par la non-conformité, en matière d'environnement et de consultation du public, de la France, avec le droit international et le droit de l'Union Européenne

Info FED - VdC Commission europ
.pdf
Download PDF • 155KB

3°) Un article de Transitions et Energies qui rappelle opportunément les risques de la fuite en avant inconsciente d'une transition énergétique aux mains d'idéologues. Revenir à la science absolument!

Mener la transition en pesant uniquement sur l’offre d’énergies fossiles est une stratégie vouée à l’échec.

Réclamer la fin des investissements dans le gaz, le pétrole et le charbon est facile. Mais si la production de fossiles diminue plus rapidement que la demande, les prix s’envolent avec de graves conséquences économiques, sociales et politiques. Avant de détruire l’ancienne économie, il vaut mieux construire la nouvelle. Et il faut aussi agir surla demande avec une hausse du prix du CO2, des réglementations plus strictes sur le transport et l’isolation des logements, mais c’est moins facile et moins populaire.

Mener la transition uniquement sur offre
.pdf
Download PDF • 159KB

4°) Nous apprenions hier (c'était dans l'air) qu'EDF devra vendre à ses concurrents 120 TWh à 46€ le MWh (au lieu de 100 TWh jusqu'à maintenant à 42€ le MWh) alors que les cours du marché sont plutôt en moyenne autour de 200€. Qui veut abattre EDF entreprise nationalisée appartenant à plus de 83% à l'Etat, donc nous tous? .. Qui paiera les pots cassés de ces ventes à perte? ... La dette qui enfle, donc nous et nos descendants. Il est vrai que nous avons les moyens avec une dette de 45000€ par français...

Eco2-mix-2021-comparaison-2020-2021
.pdf
Download PDF • 444KB

Prenez le temps d'écouter l'intervention de Véronique Louwagie (députée de l'Orne) sur le budget 2022.

Véronique Louwagie PLF2022 Intervention en discussion générale du projet de loi de finances pour 2022.



BRÈVES 15 janvier 2022

FINLANDE

➾ Batterie de voiture électrique et éoliennes et solaire

Extrait : Dans l'euphorie actuelle concernant les voitures électriques et l'énergie éolienne, ils ont oublié de signaler les coûts cachés importants et dommageables pour l'environnement auxquels elles sont associées. Une batterie de voiture pour la voiture électrique pèse environ 500 kg, le volume est de la taille d'une valise. Il contient 12 kg de lithium, 30 kg de nickel, 20 kg de manganèse, 15 kg de cobalt, 100 kg de cuivre, 200 kg d'aluminium (la production est extrêmement gourmande en énergie), d'acier et de plastique. À l'intérieur se trouvent 6831 cellules lithium-ion. Il devrait être préoccupant que tous ces composants toxiques proviennent de l'exploitation minière. Par exemple, pour fabriquer une batterie de voiture, il faut traiter 10 tonnes de saumure pour produire du lithium, 15 tonnes de minerai pour le cobalt, 2 tonnes de minerai pour le nickel et 12 tonnes de minerai pour le cuivre. Au total, 200 tonnes sont déterrées de la croûte terrestre pour une seule batterie....

... Les éoliennes sont le nec plus ultra en matière de coûts cachés et de dégradation de l'environnement. Une éolienne moderne pèse 1688 tonnes et contient 1300 tonnes de béton (fondation), 295 tonnes d'acier, 48 tonnes de fer, 24 tonnes de fibre de verre et les métaux des terres rares néodyme, praséodyme et dysprosium. 1000 litres d'huile hydraulique sont également nécessaires. Chaque pale pèse 40 tonnes et dure peut-être 15 à 20 ans, puis elles doivent être remplacées. Ces pales ne peuvent pas être recyclées. Malheureusement, les panneaux solaires et les éoliennes tuent les oiseaux, les chauves-souris, la vie marine et les insectes volants. L'énergie et les ressources nécessaires à la construction de ces centrales sont probablement supérieures à l'énergie qu'elles peuvent fournir - si le vent est bon. Chaque éolienne doit être éloignée de ses voisines, environ 1 kilomètre carré est nécessaire par unité. Cela signifie qu'un "parc" de 10 éoliennes nécessite environ 1000 hectares de terrain. Ensuite, ajoutez les coûts pour le terrain, les routes larges, les travaux de câblage pour le raccordement aux réseaux électriques.

https://abounderrattelser.fi/elbilars-batteri-och-sol-vindkraftverk/?fbclid=IwAR0VWM5vngCyJ1utDVsd2cJzPqhjO57-kA0wZBmj2Ch8nMII4tvWoCNXS-A



Les Français n’achètent plus que des voitures d’occasion

La rédaction Transition et énergie EXTRA IT Quatre voitures sur cinq vendues en France en 2021 l'ont été sur le marché de l'occasion. En plus, seuls 43% des acheteurs de véhicules neufs étaient des particuliers. Cela signifie que seulement 720.000 personnes ont acheté une voiture neuve l'an dernier à titre personnel sur un total de 7,7 millions d'immatiriculations. Moins de une personne sur dix cherchant à se motoriser. Les explications à cette situation, dont l'industrie automobile en grandes difficultés se serait bien passée, sont multiples. La pandémie, la pénurie de composants électroniques et plus encore la résistance des acheteurs à l'obligation de remplacer leurs véhicules par des modèles électrifiés. Et pourtant, dans le même temps, la voiture est de en plus utilisée, notamment pour les trajets domicile-travail.

A PROPOS DE LA CARTOGRAPHIE des zones d’implantation éoliennes Extrait info Toutes nos Energies en Occitanie

La portée de cette démarche à laquelle la ministre oblige les services de l’Etat est floue : on nous dit que cette cartographie ne sera pas contraignante, mais aussi que rien n’empêchera des opérateurs de déposer des projets dans les zones « non favorables », à leurs risques et périls. L’inverse pourra aussi se produire !

Combien va économiser l’Etat grâce aux renouvelables ?

Par Romain Chicheportiche

11 janvier 2022 EXTRAIT Green Univers

La hausse spectaculaire des cours de l’électricité cet hiver, liée à celle des énergies fossiles (notamment le gaz naturel), a battu en brèche le discours selon lequel les énergies renouvelables coûteraient cher aux consommateurs. Les contrats conclus s’avèrent rentables pour l’Etat au point que les producteurs EnR vont devoir reverser le différentiel entre tarif d’achat et prix de marché. Au moins plusieurs centaines de millions d’euros.

Commentaires : ne cherchez pas trop loin ceux qui vont payer la note à travers leur facture d’électricité qui a bondi et le prix des carburants.

Dans le cadre de l’ARENH EDF a vendu à ses concurrents fournisseurs d’électricité 100 TWh à 42 € le MWh alors que les prix de marché se sont envolés dans le cours de l’année 2021.

EDF appartient à l’état à plus de 83%...Ses pertes sont les nôtres. Qui accepterait de vendre à 42€ ce qui vaut 100€, 200€ et plus, à part une entreprise soumise à un diktat stupide, creusant ainsi son déficit.