Rechercher

Brèves du 02/08/2021

l'actualité reste abondante sur les sujets qui nous occupent. Voici quelques articles ou extraits:


- Le sondage du point vient contredire le sondage brandit par les promoteurs éoliens. Il a le mérite de poser une question simple.

- Le court article sur Mme Merkel dénonce l'augmentation des émissions de CO2 en Allemagne et sa position dominante dans l'exploitation du lignite..

- Rémy Prud'homme écrit une chronique sur le président de la CRE dont les déclarations inacceptables ont suscité de vives réactions. La FED et Vent de Colère réclament sa révocation dans une lettre adressée à la CRE (en annexe communiqué de presse)

- Le mythe des batteries, leur coût en regard de leur capacité qui ne répond pas aux besoins..

- Deux jugement intéressants évoqués dans ces infos concernant le refus des projets éoliens à Venesmes et Tredias - Un document sur EDF à l'heure où sa restructuration est remise en cause.

- Pourquoi la France serait-elle logée à la même enseigne que l'Allemagne quand sa production de CO2 par habitant est à près de la moitié de celle de l'Allemagne et que sa production d'électricité est décarbonée grâce au nucléaire et à l'hydraulique...

- Les parlementaires dénoncent l'arrêt d'ASTRID

- Quelques brèves

Bonne lecture.


https://www.lepoint.fr/sondages-oui-non/faut-il-installer-davantage-d-eoliennes-en-france-24-07-2021-2436668_1923.php


Merkel souffle le chaud et le froid :

https://www.pressreader.com/france/marianne-magazine/20210723/281895891265926


Le président de la CRE M. Carenco et ses déclarations inacceptables

https://www.climato-realistes.fr/m-carenco-ou-la-caricature-de-la-france-den-haut/

La Fédération Environnement Durable et Vent de Colère demandent la révocation du Président de la Commission de Régulation de l’ Energie (CRE)

https://www.facebook.com/ventdecolere/posts/2304201749715366


Le grand mythe de la batterie : : pourquoi le stockage sur batterie ne peut pas économiser l'énergie éolienne et solaire intermittente

Le grand mythe de la batterie[58599]
.pdf
Download PDF • 186KB

Refus des projets éoliens à Venesmes et Tredias par la juridiction administrative:

https://actu.fr/centre-val-de-loire/venesmes_18273/le-projet-de-parc-eolien-qui-surplombe-la-vallee-du-cher-retoque-pour-son-impact-sur-des-monuments-remarquables_43670123.html

et

https://www.ouest-france.fr/bretagne/tredias-22250/tredias-la-cour-administrative-annule-la-construction-du-parc-eolien-2fa16f4e-f05c-11eb-bb5e-229ab18b2885


Restructuration EDF: un des fleurons de l' industrie française, synonyme d'indépendance énergétique, d'électricité à volonté, bon marché pour tous partout sur le territoire, est en danger de mort

https://blogs.mediapart.fr/francois-dos-santos/blog/110720/edf-et-le-spectre-de-l-endettement-depasser-la-finance-de-court-terme


Plan Europe pour le climat, la France masochiste ?

https://www.contrepoints.org/2021/08/01/402532-plan-europe-pour-le-climat-la-france-masochiste


Brèves :

CEREME

  • L’Agence Internationale de l’Énergie a averti hier (15/7) que la demande d’électricité augmentait plus vite que le développement des énergies renouvelables. Liée à la reprise économique, cette augmentation amplifie le recours aux énergies fossiles. Les émissions de CO2 du secteur électrique devraient ainsi augmenter de 3,5 % en 2021 alors qu’elles étaient en baisse depuis deux ans. (Le Figaro)

· BRETAGNE : Guern : trois éoliennes s’enfoncent dans l’illégalité…

La cour administrative d’appel de Nantes a refusé de suspendre l’arrêté qui met en demeure l’exploitant de trois éoliennes à Guern (Morbihan) de cesser son activité.

Elles fonctionnent depuis 12 ans en toute illégalité !

  • Le projet ITER (Réacteur thermonucléaire expérimental international), qui permet de créer de l'énergie à partir de la fusion nucléaire (et non de la fission comme c'est le cas aujourd’hui), pourrait démarrer en 2025, après 70 ans de recherche, grâce au numérique. En effet, le numérique permettrait d'évaluer la faisabilité du projet, son évolution et surtout, prévenir et contrôler les risques. The Conversation revient sur ce vaste projet de recherche, qui réunit plus de 30 pays, dans le but de produire une énergie propre, sans risque d’accident grave et quasiment illimitée.

  • • Le Conseil d’Etat a rendu un avis le 9 juillet à la demande de la cour administrative d’appel de Bordeaux, dans lequel il apparaît qu’une collectivité ne peut reporter l’examen d’une demande d’autorisation environnementale au prétexte que son plan local d’urbanisme n’est pas achevé. Cette interprétation s’applique en particulier aux projets de construction d’éoliennes terrestres, pour lesquels l’autorisation environnementale dispense de demander un permis de construire. Il demeure cependant obligatoire de recueillir l’avis favorable de l’intercommunalité ou du conseil municipal « avant toute implantation d’éoliennes qui apparaîtrait incompatible avec le voisinage des zones habitées ».

Europe :

  • Le Point revient sur l’opposition entre la France et l’Allemagne en matière de taxonomie et d’inclusion du nucléaire comme énergie verte. La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, devrait en effet valider l’énergie nucléaire comme énergie verte d’ici quelques mois, confirme le journal. Au Conseil, le poids de l'Allemagne, de l'Espagne, du Danemark, de l'Autriche et du Luxembourg ne permet pas de réunir une minorité de blocage. La France multiplie ainsi les efforts pour soutenir un consensus pronucléaire, en s'appuyant notamment sur les pays d'Europe centrale et de l'Est.

  • Actualités • Le Sénat cherche à renforcer le texte et plaide ardemment pour des délégations de compétences entre collectivités. Le Sénat souhaite pousser très loin l’extension des pouvoirs réglementaires en faveur des collectivités territoriales. Pour rappel l’amendement suivant a été adopté : ARTICLE ADDITIONNEL APRES L’ARTICLE 5 SEXIES • Amendement n°372 rect. Bis visant à donner aux régions le pouvoir de réguler en fonction de la hauteur des éoliennes, pales comprises, la distance par rapport aux habitations comme c’est le cas dans le Länder de Bavière qui est 10 fois la hauteur. Il vise à permettre aux régions, mieux placées que l’État pour comprendre la situation de leurs habitants, d’augmenter ou de redéfinir la distance minimale. Pour éviter de compliquer l’instruction des projets, une même définition de cette distance s’appliquerait sur l’ensemble du territoire de chaque région >> adopté malgré un avis négatif du gouvernement.

OUPS ! qui décide dans notre région Centre Val de Loire ?... Les verts qui sont arrivés 5ème aux élections régionales ne devraient pas mener la dance..

· D'après le ministre de l'Économie et de l'Énergie allemand, les besoins en électricité devraient évoluer de 15% par rapport aux prévisions précédentes. En effet, avec le relèvement des objectifs de réduction de CO2 d'ici à 2030, l'Allemagne va devoir redoubler d'effort en matière de développement des énergies renouvelables. Le projet se heurte néanmoins à plusieurs oppositions en régions, qui ralentissent les projets de développement de parcs solaires et éoliens. (Les Echos)


Nucléaire :

·L’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques appelle l’exécutif à « un sursaut de la recherche dans le nucléaire » dans un rapport. Avec l’abandon du projet Astrid, qui devait en partie gérer les déchets produits par les centrales nucléaires, les intentions de la France dans le nucléaire à long terme semblent floues. Cela pourrait entacher sur le long terme le leadership français en la matière à l’international et désavantager la France sur le marché du nucléaire. Les parlementaires alertent également sur le fait que les déchets radioactifs risquent d’augmenter si le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives s’attèle à développer d’autres programmes. Le rapport revient enfin sur les ambitions de la Chine en matière de nucléaire, dans un contexte où Pékin a annoncé sa volonté de développer des petits réacteurs modulaires alimentés par du thorium. Le pays possède assez de moyens économiques et humains pour se concentrer dans le développement des technologies nucléaires du futur. (Les Echos)

En marge du développement des EnR la Chine prépare sa transition basée sur le gaz et le nucléaire, notamment par des accords avec les pays producteurs de gaz..


Green univers

Jean-Philippe Pié

22 juillet 2021

Le Conseil économique, social et environnemental de Nouvelle-Aquitaine (Ceser)n’est pas tendre avec les deux grands projets solaires et éoliens prévus dans la région. En l’occurrence la centrale photovoltaïque + hydrogène Horizéo développée par Engie et Neoen sur 1 GW en forêt près de Saucats (Gironde) et le parc éolien marin au large d’Oléron (500 à 1 000 MW avec extension possible à 2 GW). Contradiction avec les schémas régionaux Lors de sa session du 16 juillet, l’instance de représentation de la société civile a demandé un moratoire sur ces deux initiatives et l’a écrit dans une note détaillée pas encore publiée

27 juillet Nouvelle petite polémique sur l’éolien suite aux propos d’Emmanuel Macron tenus aujourd’hui lors d’une interview à à FranceInfo à l’occasion du déplacement du Président de la République en Polynésie : “ll y a des endroits où on pourra encore faire des projets d’éoliennes parce qu’ils sont adaptés et pertinents, il y a des endroits qui sont déjà bien dotés et où il n’y a pas de consensus et donc, oui, il faudra nous-même construire des stratégies alternatives. » Un point de vue cohérent avec celui exprimé il y a 18 mois à Pau et qui amène le locataire de l’Elysée à prôner un mode opératoire « au cas par cas » dans l’éolien terrestre et marin. Toujours le « en même temps » !


Où en est la taxonomie verte européenne ?

Thomas Blosseville

30 juillet 2021

EU Technical Expert

Nouveau coup de pression sur la Commission européenne pour inclure le nucléaire dans la taxonomie verte. Le lobbying provient cette fois des syndicats de 10 pays. Côté français, 8 organisations syndicales* y ont pris part. Dans un courrier adressé à la présidente de la Commission Ursula von der Leyen, ces syndicats réitèrent leur demande déjà exprimées « d’inclure l’énergie nucléaire dans la taxonomie européenne et de ne pas priver l’Union Européenne d’atouts majeurs dans la réussite de la neutralité carbone en 2050 qui est le cœur du green deal et du paquet climat Fit for 55 portés par la présidente », argumentent-ils dans un communiqué diffusé le 27 juillet. Un débat très politique Ces syndicats défenseurs de l’atome mettent en avant « une énergie stable, pilotable et bas carbone


Allemagne

LES ÉOLIENNES EN DIFFICULTÉ Extrait : L’Allemagne ne construit plus d’éoliennes. En effet, l’an dernier, seulement 420 nouvelles installations ont vu le jour dans le pays alors que 203 ont été démantelées. Alors que la République fédérale était lancée sur le marché de 2009 à 2018, le ralentissement actuel est flagrant, considéré peu rentable. Les investisseurs se sont désintéressés du marché.

Allemagne

La production éolienne offshore allemande chute de 16%

Extrait : Les parcs éoliens offshore dans les eaux allemandes ont livré 16 % d'électricité en moins au premier semestre 2021, par rapport à la même période de 2020. TenneT, gestionnaire de réseau de transport pour des projets dans la mer du Nord allemande, a déclaré que la baisse était entièrement due aux conditions météorologiques avec moins de vent au cours des six premiers mois de l'année.

https://renews.biz/71187/german-offshore-wind-output-falls-16/

· Haut Bugey

Le PROGRES

Après Charix, le projet de parc éolien à Échallon tombe à l’eau

Un arrêté préfectoral vient de mettre un point presque final au dossier porté par la Compagnie nationale du Rhône (CNR) à Échallon. Comme à Charix, la nature l’a emporté : c’est la très sensible question de l’impact environnemental qui le plombe. Et notamment la présence d’une faune à la fois rare et fragile, à l’image du Grand Tétras.

Le poids de la biodiversité dans les jugements monte en puissance


FED

Eoliennes Invité à s'exprimer sur le climat, le président de la république a exprimé son soutien au nucléaire et a reconnu des tensions sur la question des éoliennes...... En tant que Président de la FED je suis intervenu sur France Info le 27/07/2021 à 14h40

https://epaw.org/videos/interview%20Macron%20+%20JLB%20-France%20Info%2027-0721%20.mp3 Vous pouvez écouter mon intervention à la suite de la déclaration d'Emmanuel Macron Jean-Louis Butré Président Fédération Environnement Durable http://environnementdurable.net contact@environnementdurable


L’Express consacre un article à l’intérêt de Bill Gates pour l’énergie nucléaire, dans laquelle il investit depuis une quinzaine d’années. Le fondateur de Microsoft crée Terrapower en 2006, afin de participer à l’innovation nucléaire « qui n’avance plus depuis 25 ans » selon lui. Terrapower a tenté de construire un réacteur à onde progressive, sans véritable succès. Au regard de l’urgence climatique, l’entreprise travaille actuellement sur un modèle de réacteur à neutron rapide, refroidi au sodium, baptisé Natrium, qui repose sur l’utilisation de combustibles usés pour se nourrir. La technologie existait déjà mais, le milliardaire souhaite anticiper un éventuel engouement autour de l’uranium qui pourrait faire augmenter les prix du marché.