top of page
Rechercher

Brùves du 01/04/2022 sans🐠

DerniĂšre mise Ă  jour : 5 avr. 2022

L'enquĂȘte publique de Sepmes est ouverte

Le dossier est dĂ©posĂ© en mairie de SEPMES oĂč il est Ă©galement consultable sur un poste informatique. Il est tenu Ă  la disposition du public pendant toute la durĂ©e de l'enquĂȘte aux horaires habituels, exceptĂ© toute fermeture exceptionnelle, du mardi au vendredi de 8 h 30 Ă  12 h 30 et les samedis de 9 h Ă  12 h.

Un registre est ouvert en mairie de Sepmes pour que le public y prĂ©sente ses observations et propositions qui peuvent Ă©galement ĂȘtre formulĂ©es par courrier au commissaire enquĂȘteur adressĂ© en mairie de Sepmes, ou sur l'adresse Ă©lectronique pref-icpe@indre-et-loire.gouv.fr en prĂ©cisant « enquĂȘte PARC EOLIEN SEPMES ».

Le commissaire enquĂȘteur dĂ©signĂ© par le tribunal administratif d'OrlĂ©ans est M. Luc DIAS, officier supĂ©rieur de l’armĂ©e de terre en retraite.

Il se tiendra Ă  la disposition du public en mairie de Sepmes le mardi 22 mars 2022 de 8 h 30 Ă  11 h 30, le samedi 2 avril 2022 de 9 h Ă  12 h, le mardi 12 avril 2022 de 9 h Ă  12 h et le mercredi 20 avril 2022 de 9 h 30 Ă  12 h 30.


Quelques informations:

- Un article de Fabien Bouglé sur Voltalia qui appartient à la famille Mulliez. Pour mémoire nous soutenons l'action de la FED au cÎté de Fabien Ferreri qui se bat depuis des années à Echauffour pour faire reconnaßtre les nuisances sonores des éoliennes.

- 3 livres d'actualité de F Bouglé et de Pierre Dumont

- Eoliennes la face noire de la transition énergétique de F Bouglé - Nucléaire les vérités cachées de F Bouglé

Que vous pouvez trouver chez Plein ciel à Loches (partenaire de la conférence du 23/4)

- L'Ă©cologie BananiĂšre de Pierre Dumont


Notre conférence -débat avec Fabien Bouglé a connu un bon succÚs entre 220 et 240 personnes. Les remontées sont positives. La Renaissance Lochoise nous a consacré un article trÚs impartial. Article dédié sur le blog le 5/04/22 ainsi que le témoignage de Mme Brossat, maire de Touchay ans le Cher, qui a été lu le 24 mars.




Les arguments des associations anti-Ă©oliennes pris en compte sur la NR


- 5 dĂ©mentis sur l’utilitĂ© des Ă©oliennes en mer ou sur terre

Par Michel Gay et Bernard Durand.


Coût du scénario Cérémé sondage Opinion Way et scénario CEREME validé par le cabinet Berge

Le cabinet Roland Berger valide le scénario du Cérémé prévoyant 80[633005]
.pdf
Download PDF ‱ 156KB

- Voltalia et la famille Mulliez

La sociĂ©tĂ© d’exploitants Ă©oliennes Voltalia vient de lancer une action en diffamation contre une association de Normandie qui lutte contre la pollution sonore des centrales Ă©lectriques Ă  vent qui ont Ă©tĂ© installĂ©es sur le village d’Echauffour.


- Extrait Green Univers

En 2020, le crowdfunding des EnR a dĂ©passĂ© 100 M€

Le solaire brille, l’éolien chute

Sans surprise, le solaire ce soit au sol, sur toitures, ou flottant (1 projet financĂ©) reprĂ©sente 2/3 des projets et des montants financĂ©s. Puis viennent les projets de mĂ©thanisation et en troisiĂšme position l’éolien terrestre et en mer (1 projet financĂ©). Le cas de l’éolien est particulier. L’éolien terrestre est la seule Ă©nergie qui voit le nombre de projets et les sommes collectĂ©es diminuer en 2020, dans des proportions significatives, respectivement -70% et -75%. Certaines plateformes mettent en avant les retards de chantiers ou le fait que l’éolien se prĂȘte moins au financement participatif. MalgrĂ© un public a priori pro-EnR, les collectes pour l’éolien s’avĂšrent plus longues et compliquĂ©es que pour des projets solaires. Au regard de l’ampleur des baisses, il y a fort Ă  parier que plusieurs de ces facteurs se conjuguent. A noter cependant que cette tendance n’a pas Ă©tĂ© observĂ©e chez le mouvement Energie PartagĂ©e qui a investi davantage dans l’éolien terrestre en 2020 qu’en 2019. Signe que la nature et les porteurs de projets sont peut-ĂȘtre davantage pris en considĂ©ration par les citoyens que la technologie qu’ils proposent d’installer.


- Baisse de la consommation d’énergie d’ici 2050 : l’impasse des objectifs annoncĂ©s

Par Philippe Charlez


BREVES 31-3-2022

  • En cas de retard de raccordement ou de dysfonctionnement, RTE devra verser des indemnitĂ©s aux producteurs d'Ă©nergie produite Ă  partir d'Ă©olien en mer selon un dĂ©cret publiĂ© au Journal officiel du 5 mars. Il encadre le barĂšme des indemnisations prĂ©vues en cas de dĂ©passement du dĂ©lai de raccordement d’une installation et en cas d’« avarie ou de dysfonctionnement affectant la partie terrestre ou maritime des ouvrages de raccordement ». Le texte est entrĂ© en vigueur le lendemain de sa publication.

CEREME

  • La conclusion d'un rapport de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), publiĂ© le 8 mars, affirme qu'en 2021, les Ă©missions de CO₂ liĂ©es Ă  l’énergie ont atteint un niveau record Ă  cause du charbon. L’AIE estime que les Ă©missions ont bondi de 6 % par rapport Ă  2020, pour atteindre 36,3 gigatonnes, le plus haut niveau jamais atteint. Le rebond de l’économie mondiale aprĂšs une annĂ©e marquĂ©e par la pandĂ©mie – et par un dĂ©clin des Ă©missions – a Ă©tĂ© largement tirĂ© par l’utilisation de charbon. Les conditions mĂ©tĂ©orologiques et la flambĂ©e des prix du gaz ont notamment contribuĂ© au recours accru au charbon, note l’agence. En juillet dernier, elle avait dĂ©jĂ  prĂ©venu que les Ă©missions de CO2 pourraient atteindre un record en 2023.

Il aurait fait plus froid !!


Marchés de l'énergie

  • Au Parlement europĂ©en, des voix s’élĂšvent pour demander une rĂ©forme du fonctionnement du marchĂ© de l’électricitĂ©. « Un sujet trĂšs difficile, mais qui doit ĂȘtre abordĂ© », a dĂ©clarĂ© Patrizia Toia (S&D) lors d’un dĂ©bat en plĂ©niĂšre le 8 mars. Le coordinateur du groupe, Dan Nica, demande lui-mĂȘme Ă  la Commission de « rĂ©guler » le marchĂ©, alors que les prix de l’électricitĂ©, liĂ©s Ă  ceux du gaz, continuent d’atteindre des sommets. La Gauche (The Left) aussi appelle Ă  « changer les rĂšgles du jeu pour fixer les prix » et fustige une Commission qui « n’ose pas y toucher ». Pour François-Xavier Bellamy (PPE), « les prix ne doivent plus dĂ©pendre des variations du marchĂ©, mais des coĂ»ts de production ». Chez les Verts, historiquement plutĂŽt partisans du systĂšme actuel, une source confirme Ă  Contexte que la position du groupe « va ĂȘtre rediscutĂ©e ». La demande de rĂ©organisation du marchĂ©, portĂ©e par la France et l’Espagne, ne reçoit pour l’instant que peu d’échos Ă  la Commission, qui se retranche derriĂšre un rapport que doit remettre fin avril l’Agence pour la coopération des régulateurs de l’énergie (Acer) sur les avantages et inconvĂ©nients des « mĂ©canismes alternatifs » de tarification.

· ☞ Allemagne

· ➟ Des manifestants forment une chaĂźne humaine : Des centaines de dĂ©tracteurs de l'Ă©nergie Ă©olienne du Reinhardswald manifestent

· Extrait : Des politiciens locaux de plusieurs municipalités ont lancé dimanche une nouvelle manifestation contre 18 éoliennes à Reinhardswald. https://www.hna.de/lokales/hofgeismar/trendelburg-ort43206/hunderte-kritiker-von-windkraft-aus-dem-reinhardswald-demonstrieren-91408179.amp.html?fbclid=IwAR1q751XoVssZH19Z4UH0RAh4rK-H0E4VYfLcfUxE9efZQb3E6eQ0Z4wQiI

·

· ➟ Les Ă©cologistes demandent des millions pour la protection des espĂšces vis Ă  vis des Ă©oliennes

· Extrait : Selon les calculs des écologistes, le pays devra puiser plus profondément dans ses poches qu'on ne le pensait pour concilier expansion importante de l'éolien et protection des espÚces.


Life, la transition par les citoyens par Aude Richard

16 mars 2022

EXTRAIT Green Univers

Lors du lancement du programme Life, des citoyens ont jouĂ© Ă  la Fresque du Climat. Une façon ludique d’ĂȘtre sensibilisĂ© Ă  la transition Ă©nergĂ©tique. (@Aude Richard)

Comment engager les citoyens dans la transition Ă©nergĂ©tique ? Voici le dĂ©fi du programme europĂ©en « Life, lets go 4 climate », dĂ©clinĂ© en Centre-Val de Loire. Seule rĂ©gion française laurĂ©ate, le Centre Val de Loire entend donner un coup d’accĂ©lĂ©rateur Ă  la transition Ă©nergĂ©tique en crĂ©ant des communautĂ©s d’énergie. L’originalitĂ© de sa dĂ©marche est de s’appuyer sur les citoyens, les Ă©lus locaux et un ensemble de partenaires. « Cela va Ă  rebours de la centralisation des Ă©nergies », souligne RaphaĂ«l Mercey,

Extrait Actu environnement

Le gouvernement annonce de nouvelles simplifications des procédures pour accélérer les projets

L'exĂ©cutif va mettre en Ɠuvre plusieurs mesures pour accĂ©lĂ©rer l'implantation des activitĂ©s Ă©conomiques : enquĂȘtes publiques anticipĂ©es, renforcement des sites clĂ©s en main et simplification des inventaires faune-flore sont au programme.

« Il nous faut aussi simplifier nos procĂ©dures. Nous avons dĂ©jĂ  commencĂ© de le faire, mais il faut accĂ©lĂ©rer pour raccourcir nos dĂ©lais et permettre le dĂ©ploiement plus rapide des projets de production d'Ă©nergie ou d'intrants critiques sur notre sol », a dĂ©clarĂ© le Premier ministre en prĂ©sentant, le 16 mars, le plan de rĂ©silience du gouvernement Ă  la suite de l'agression russe en Ukraine. Pour cela, l'exĂ©cutif annonce la mise en Ɠuvre de plusieurs mesures issues du rapport que lui...

Qui nous fera croire que la biodiversité est un enjeu important !


Danemark

➟ Vestas va supprimer 275 emplois dans le monde

Extrait : Le fabricant danois de turbines Vestas va supprimer 275 emplois dans le monde et 75 personnes seront licenciĂ©es au Danemark. "Pour renforcer nos fondations et notre capacitĂ© Ă  protĂ©ger notre crĂ©ation de valeur et nos manƓuvres dans un environnement commercial trĂšs volatil, nous ajustons nos activitĂ©s et notre configuration organisationnelle", a dĂ©clarĂ© un porte-parole de Vestas Ă  reNEWS .


EXTRAIT CEREME

Le vice-chancelier Robert Habeck est au Qatar ce 19 mars, l'Allemagne ayant besoin de gaz naturel liquéfié. DÚs le 5 mars, le ministre de l'Economie et du Climat a conclu un accord pour la construction d'un premier terminal méthanier. Le retour du nucléaire n'est plus un tabou outre-Rhin.


Actu Environnement le 28/3/22

C’est la puissance cumulĂ©e des 32 projets d’installations Ă©oliennes terrestres laurĂ©ats du premier appel d’offres PPE2. Le prix moyen de l’électricitĂ© bientĂŽt produite a Ă©tĂ© fixĂ© Ă  64,52 €/MWh par la Commission de rĂ©gulation de l’énergie (CRE). La RĂ©gion Hauts-de-France compte le plus de projets sĂ©lectionnĂ©s. Mais le parc le plus imposant (38,4 MW) sera en CĂŽte-d’Or. Avec seulement 37 dossiers (pour 612 MW) dĂ©posĂ©s sur un volume appelĂ© de 700 MW, la CRE s’inquiĂšte du faible niveau de souscriptions, compte tenu du calendrier ambitieux de la filiĂšre. « Si le niveau des souscriptions des prochaines pĂ©riodes devait rester en-deçà des volumes appelĂ©s, une analyse devra ĂȘtre menĂ©e sur les raisons de cette sous-souscription, afin d’identifier des pistes concrĂštes pour y remĂ©dier. »

EXTRAIT L’USINE NOUVELLE

PrĂ©sidentielle - 10 propositions Ă  la loupe] Une loi d’exception pour accĂ©lĂ©rer dans les renouvelables, la fausse bonne idĂ©e d'Emmanuel Macron (le 28/3)


Alors que le premier tour de l'Ă©lection prĂ©sidentielle approche, L'Usine Nouvelle dĂ©crypte chaque jour une proposition innovante d'un ou plusieurs des 12 candidats. En dĂ©calage avec les prĂ©conisations pour accĂ©lĂ©rer sur les renouvelables du Conseil Ă©conomique, social et environnemental, saisi sur le sujet en octobre par le Premier ministre Jean Castex, le prĂ©sident candidat Emmanuel Macron veut passer en force avec une loi d’exception. Une idĂ©e originale, mais qui pourrait s’avĂ©rer contre-productive.


A vous de juger !

Comments


bottom of page